Mégenrage : Appel à témoignage

Personnes trans et mégenrage :

Appel à témoignage
Travaillant actuellement au développement de nouveaux outils de sensibilisation, nous invitons les personnes trans à faire entendre leur parole.

Pour cela, il vous suffit de prendre une dizaine de minutes pour répondre au questionnaire ci-dessous, qui concerne les situations de mégenrage que vous avez pu vivre ou vivez actuellement :

Questionnaire ici !

Merci beaucoup de votre participation et n’hésitez pas à le partager autour de vous.

Nous vous tiendrons, bien entendu, informé-e-s de l’avancée de ces outils !

Le mégenrage est l’action de mégenrer, cela  signifie littéralement : « mal genrer ».

On mégenre quelqu’un lorsque l’on :

  • Fait de mauvais accords (ex. : gentil à la place de gentille ou inversement suivant la personne, etc.)
  • Emploies Les mauvais pronoms (ex. : il à la place de elle, lui à la place de elle, elle à la place de iel ;  elle à la place de il, etc.)
  • Emploie les mauvais termes de civilité (ex. : madame/mademoiselle à la place de monsieur, etc.)
  • Emploie des mots genrés inadéquats : fille/femme, garçon/homme, frère, sœur, fille, fils, mari, etc.
  • Employer le prénom de naissance (aussi appeler « deadnamer » ou « morinom »).
  • Groupe une personne avec des personnes qui ne sont pas de son genre ; explication : si nous disons « vous les filles », alors qu’il y a qu’une personne non-binaire est présente, la personne non-binaire s’est faite mégenrer en étant groupé-e avec les filles alors qu’iel n’est pas une fille.
Ce contenu a été publié dans Actus TransInter, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *